Actualités Bitcoin

Bitcoin : Bull contre Bear

Bitcoin ( BTC 2,61%) est l’un des investissements les plus explosifs de l’histoire. La crypto-monnaie a augmenté de plus de 3 900 % au cours de la dernière décennie seulement. Cependant, la crypto-monnaie leader du marché a également connu un important recul de valorisation et se négocie désormais à environ deux tiers de son sommet.

Quelle est la prochaine étape pour Bitcoin? Lisez la suite pour voir deux contributeurs de Motley Fool décrire les cas haussiers et baissiers pour la crypto-monnaie la plus précieuse au monde.

Piles de Bitcoins.

Source de l’image : Getty Images.

Affaire Bull: Bitcoin est un pilier de la force à long terme

Anders Bylund : Je ne suis pas un maximaliste du Bitcoin. À mes yeux, chaque portefeuille bénéficie d’une bonne dose de diversification. Dans ma propre collection de crypto-monnaies, par exemple, Bitcoin ne représente aujourd’hui que 27 % de la valeur totale du portefeuille.

However, Bitcoin plays a specific role in my crypto holdings, and it’s a no-brainer move to build your long-term crypto investments around this pillar of strength.

Bitcoin has proved its mettle over the years. What started as a small experiment in secure digital bookkeeping has proven its resilience against hacker attacks and rival cryptocurrencies. Many of the largest crypto rivals on the market today started life as clones of Bitcoin’s code, only tweaking a few of the system’s key parameters. For example, the popular Dogecoin cryptocurrency is a clone-of-a-clone of Bitcoin, running a different mining algorithm and lacking the Bitcoin’s lifetime limit on the number of digital coins in existence.

Joke currencies like Dogecoin should fall by the wayside over time because they were explicitly designed to be worthless in the long run. By contrast, Bitcoin’s stingy design parameters add up to a clumsy payment processor but a potentially solid vehicle for storing monetary value over the long term.

The hard-coded limit of 21 million Bitcoins ensures that the cryptocurrency will be scarce for the long haul. The last coin should be mined before the year 2140, and then the minting rewards will be replaced by transaction fees. If cryptocurrencies continue to expand their financial functionality and global reach, each Bitcoin might be worth millions of dollars by then. Experts argue that Bitcoin’s total market value could exceed $300 trillion by then, compared to just $450 billion today. That’s a potential gain of 67,000%. Even though the final value could fall far short of that audacious goal, the profit potential remains enormous.

Donc, tant que vous voyez un avenir pour les registres blockchain et les actifs numériques , il semble un peu idiot de laisser Bitcoin hors de votre portefeuille. Le jeune volatil d’aujourd’hui devrait grandir pour devenir une plate-forme de valeur solide comme le roc au cours des deux prochaines décennies.

Cas de l’ours : la proposition de valeur de Bitcoin est confuse

Keith Noonan : Bitcoin était à l’origine défendu par beaucoup comme une méthode de paiement décentralisée — une monnaie cryptographique littérale. Cependant, il n’a jamais été vraiment utilisé comme monnaie, et cela ne semble pas avoir beaucoup de sens en tant que tel. Même si les délais et les frais de transaction se sont améliorés, le jeton est tout simplement trop volatil pour constituer un bon moyen d’échange, même lorsqu’il est immédiatement converti en monnaie fiduciaire à sa réception.

The popular thesis for why Bitcoin is worth holding has shifted to the token being a form of digital gold that generally appreciates in value at a much quicker pace. So long as the token price keeps marching higher over the long term, why wouldn’t you want to own it? But there are elements to the decentralized store-of-value thesis that seem shaky.

Bitcoin has been touted as a hedge against inflation and a bulwark against stock market and economic volatility. However, the token and the cryptocurrency market at large have actually come to trade closely in line with stock market moves and economic news. For instance, it seems clear the Federal Reserve’s interest rate hikes have created significant selling pressure for Bitcoin.

Et bien que l’adoption de la crypto-monnaie parmi les investisseurs institutionnels ait aidé la pièce à se généraliser et à augmenter sa valeur, elle a également rendu la pièce de plus en plus connectée aux systèmes financiers auxquels la crypto-monnaie est toujours défendue comme une alternative. Le Bitcoin étant de plus en plus intégré au système financier au sens large, le risque de réglementation a également augmenté.

Le principal mécanisme pour faire grimper le prix semble être le FOMO : la peur de passer à côté. Cela peut s’avérer suffisant pour renvoyer la valorisation de Bitcoin vers de nouveaux sommets, et il y a certes une grande marque et une communauté dédiée derrière le jeton, mais la valorisation de la crypto-monnaie est une tâche lourde de spéculation.

Faut-il acheter du Bitcoin ?

Bitcoin a conduit l’adoption des crypto-monnaies et se positionne comme le leader incontesté du marché. Cependant, il reste un placement volatil et relativement risqué. La crypto-monnaie semble beaucoup moins chère après les récentes ventes et pourrait encore avoir d’énormes avantages, mais vous devez garder à l’esprit votre tolérance au risque personnelle lorsque vous évaluez s’il faut ajouter le jeton à votre portefeuille.

Anders Bylund a des positions dans Bitcoin. Keith Noonan n’a aucune position sur les actions mentionnées. The Motley Fool a des positions et recommande Bitcoin. The Motley Fool a une politique de divulgation .

Source: https://www.fool.com/investing/2022/08/05/bitcoin-bull-vs-bear/

Previous
Actualités BitcoinLe Kosovo renouvelle l'interdiction de l'exploitation minière de la cryptographie dans un contexte de hausse des prix de l'énergie BlockBlog
Next
Actualités BitcoinLe directeur de la banque centrale du Brésil qualifie le Bitcoin d'innovation financière

A lire également

Leave a Reply